magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Vendredi, 8 mars 2019

Les suppléments alimentaires, nécessaires ou non?



 Imprimer   Envoyer 
Dans le monde réel, les suppléments nous permettent de redresser parfois le chemin sinueux de nos journées occupées et l’appauvrissement de la densité nutritionnelle de certains aliments frais. - Pierre-Olivier Pinard

Le monde des suppléments alimentaires est vaste et varié. Des milliards de dollars sont amassés et séparés entre des milliers de compagnies différentes. S'y retrouver dans ce fouillis est difficile même pour les professionnels de la santé.

D'ailleurs, quels professionnels étudient sérieusement les effets des suppléments alimentaires sur le corps humain? Les médecins n'ont malheureusement pas de formation étendue sur le sujet ni même les pharmaciens, nutritionnistes, kinésiologues et thérapeutes manuels. Au Québec, le seul champ d'études qui s'intéresse sérieusement aux suppléments est la naturopathie. Les naturopathes sont donc parmi les mieux placés pour vous guider dans ce monde. Une branche américaine de la médecine, soit la médecine fonctionnelle (Functional Medecine), s'intéresse également à ce domaine. J'ai d'ailleurs eu la chance de terminer ma formation de médecine fonctionnelle en 2015.

Revenons maintenant à la question initiale; est-ce que les suppléments alimentaires sont nécessaires ou non? Cette question polarise le monde de la santé depuis longtemps. Mon opinion personnelle est que la supplémentation permet de contrecarrer plusieurs défis de la vie moderne. En effet, il n'est pas toujours facile d'avoir une alimentation à la hauteur de nos aspirations. Avec un bébé à la maison et plusieurs projets et entreprises à gérer, je suis le premier à réaliser le défi de conserver de saines habitudes de vie.

Quelques jours seront plus pauvres en fruits et légumes et la semaine suivante n'aura pas de poisson gras au menu. Les produits laitiers ont été mis de côté pour différentes raisons et peut-être est-ce plus simple parfois de déjeuner avec un smoothie qu'un repas solide. Toutes ces situations qui collent peut-être aussi à votre réalité peuvent être améliorées par la prise d'un complément. C'est là où les omégas 3, la vitamine D ou même un supplément de protéines végétales ou de petit-lait en poudre peuvent aider.

L'oméga 3 provient des poissons gras et aide à la gestion de l'inflammation dans le corps et aux fonctions cognitives. Si vous mangez peu de poisson gras ou de sources végétales d'ALA, un précurseur d'oméga 3, vous pourriez envisager de prendre un supplément d'oméga 3. Votre santé cardio-vasculaire et cérébrale sera améliorée selon une somme d'évidences scientifiques impressionnantes.

La vitamine D a déjà fait l'objet d'un article de ma part. Elle ne se retrouve pas naturellement dans l'alimentation et est plutôt produite par la peau au contact des rayons UV du soleil. Les mêmes rayons étant aussi liés au cancer de la peau, il devient difficile de faire un choix entre produire de la vitamine D et augmenter son risque de mélanome.

Au Canada, des suppléments de Vit D sont ajoutés au lait de vache. Selon le nouveau Guide alimentaire canadien, il n'est plus nécessaire de consommer des produits laitiers puisque les protéines qu'ils contiennent peuvent être trouvées ailleurs dans l'alimentation.

Ce faisant, nous pouvons tirer l'hypothèse que les Canadiens verront leur niveau de vitamine D sérique (dans le sang) continuer de diminuer dans les années ou décennies à venir. Les suppléments étant efficaces et peu coûteux, il est conseillé de prendre de la Vit D sur une base régulière au moins de septembre à avril si vous sortez régulièrement à l'extérieur sans protection solaire durant les mois chauds.

Les protéines végétales ou de petit-lait en poudre sont de bonnes sources de protéines. Mais j'ai de la difficulté à considérer ces produits comme des suppléments alimentaires plutôt que comme des produits alimentaires à part entière. Le petit-lait, par exemple, est le liquide que vous trouvez lorsque vous ouvrez un pot de yogourt neuf. Le liquide flottant sur le dessus du yogourt est très riche en protéines et il est également un sous-produit de la fabrication du fromage. Ce produit alimentaire déshydraté et additionné d'une saveur devient alors un supplément alimentaire selon Santé Canada. Vous serez d'accord que nous sommes loin de la synthétisation artificielle de vitamines en laboratoire. Un déjeuner rapide pourra être préparé en jetant dans le bol du mélangeur électrique des petits fruits, du lait d'amande, de l'avoine, du beurre d'arachides et du petit-lait. Trente secondes plus tard vous aurez un déjeuner complet et sur le pouce.

Voilà que trois exemples de ce que vous pourriez bénéficier comme suppléments alimentaires. Dans un monde idéal, l'alimentation serait suffisante et complète. Dans le monde réel, les suppléments nous permettent de redresser parfois le chemin sinueux de nos journées occupées et l'appauvrissement de la densité nutritionnelle de certains aliments frais. Consultez un professionnel du domaine avant d'improviser la prise de compléments qui peuvent parfois ne pas être adéquats pour votre situation.

Dans un futur article, nous pourrons aborder la même question pour les sportifs du dimanche et pour les athlètes. Tout un monde de suppléments alimentaires axés sur la performance existe et il est important de savoir déjouer les pièges du marketing lié à ces produits.

Pierre-Olivier Pinard, Kin Impact

 

 


Fondation québécoise du cancer mai 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Prêt à courir

Prêt à courir
Voici une façon de « tricher » santé

Voici une façon de « tricher » santé
L'Écolo Boutique 24 mai 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux

Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux
Un duo de fraudeurs recherchés par le SPS

Un duo de fraudeurs recherchés par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Orchestre symphonique de Sherbrooke Hommage  jazz
 
Pierre-Olivier Pinard
Mardi, 21 mai 2019
Cottage Waldorf

William Lafleur
Mercredi, 15 mai 2019
Prêt à courir

Quoi faire ce week-end Par Anita Lessard Jeudi, 16 mai 2019
Quoi faire ce week-end
Hyundai Venue 2020 Mardi, 14 mai 2019
Hyundai Venue 2020
Prêt à courir Par William Lafleur Mercredi, 15 mai 2019
Prêt à courir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous