Granada_Virginie_fortin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan Covid du 19 janvier 2022
 
ACTUALITÉS
Actualité
En bref
En Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Ça se passe chez nous
Santé et Beauté
Famille
Avis publics
Blogue
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 29 novembre 2021

Recherche de sens et espace



 Imprimer   Envoyer 

On tient plusieurs choses pour acquises. Petit, qu'on se le dise, « mon père était plus fort que le vôtre ».

C'est dit.

Petit, aussi, sur le terrain de la maison familiale, il y avait deux érables argentés qui étaient très généreux dans le partage de leur feuillage une fois l'automne arrivé. J'aimais bien faire des tas de feuilles, puis m'y coucher pour regarder les formes des nuages dans le ciel.

Le fond du ciel bleu était comme une toile qui délimitait ce qu'était l'espace. Dans ma tête, en tous les cas. La nuit, sur cette toile devenue noire, venaient s'accrocher des points brillants de formes connues.

Je tenais pour acquis que l'espace, c'était ça.

Je sais maintenant que mon cerveau ne me permet pas d'imaginer l'infini. « Oui, je sais que c'est infini, mais à un moment donné, ça arrête, non? « Non ». « Ouin..." La limite de ma perception me provoque des vertiges quand je la pousse trop loin!   

La recherche de sens

Au début des années '70, couché dans les feuilles, j'essayais d'imaginer que quelqu'un avait marché sur la Lune. Pas simple. J'avais l'image du Petit Prince qui semble toujours en déséquilibre sur sa petite planète.

Pourtant, on avait marché sur la Lune. On avait conquis la Lune.

Méchante habitude qu'on a de poser le pied quelque part et d'y planter notre drapeau en disant : « Ça, c'est à moi! ». Champlain et Cartier pourraient en témoigner...    

Aujourd'hui, c'est Bezos, Musk et autres supra richissimes terriens qui proposent des voyages dans l'espace.

« Ils ont ben l'droit, c'est leur argent! »

Ah, ça, des droits, on en a!

Mais est-ce que tout ça a un sens? Je veux dire qu'une personne puisse ainsi posséder un large pourcentage de la richesse de la terre et en disposer à sa guise, ça a du sens? Que Musk vienne influencer le cours de la Bourse à coups de Tweets sur ses intentions, ça a du sens? Que le tourisme dans l'espace à coups de centaines de millions de dollars sans se soucier de payer sa juste part d'impôts pour favoriser la collectivité, ça a du sens? Polluer l'atmosphère pendant que notre planète étouffe et recrache ses trop-pleins de cochonneries à coups de catastrophes « naturelles » qui se succèdent de plus en plus rapidement, ça a du sens?

Personnellement, je trouve que non. Vous pouvez bien penser le contraire cela dit.

David St-Jacques

Je n'ai jamais rêvé d'aller dans l'espace. C'est comme ça.

J'ai porté une attention particulière aux propos de David St-Jacques qui recevait un doctorat honorifique de l'Université de Sherbrooke.

« C'est important pour moi de leur parler (aux jeunes), parce que le savoir, tu ne peux pas garder ça pour toi. Il faut absolument le partager, sinon il perd son sens. »

Et il va plus loin : « une chose qu'on devrait faire sur la Terre comme on fait dans l'espace, c'est de rendre la vie comme elle est dans la station spatiale internationale : internationale. On est avec des gens de différentes cultures et ce qui empêche les conflits culturels c'est qu'on a un but commun lors de notre mission, en plus du fait qu'on est interdépendant. Ces deux éléments-là sont nécessaires au cheminement de l'Être humain pour qu'il devienne, un jour, une seule société humaine. »

C'est quoi "le but commun" de nos sociétés dites avantagées? J'entends Louis-Jean Cormier chanter : « on joue au solitaire, tout le monde en même temps ». Chacun dans sa bulle, on prétend être un collectif. On pourrait le prouver? Pas sûr!

Puis, je repense à Musk, Bezos et ces gens-là. Et je me dis qu'ils ont certes travaillé fort pour arriver où ils sont. Mais ce serait malhonnête de ne pas admettre qu'une immense part de chance et d'opportunisme a soufflé dans la grande voile de leur navire.

Comme pour les connaissances acquises décrites par St-Jacques, la richesse, c'est un privilège à notre disposition. Si on ne les partage pas, ça perd son sens.

  

Clin d'œil de la semaine

« T'es dans la Lune, François! »

« ....grrrr... J'étais bien, là! »


Boucherie du Terroir_fraîcheur_optimal
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Logique, quand tu nous laisses tomber…

Logique, quand tu nous laisses tomber…
Planter sa tente dans son environnement

Planter sa tente dans son environnement
Musée_nature_science_centrale
NOS RECOMMANDATIONS
Les petits empereurs

Les petits empereurs
Bilan Covid du 14 janvier 2022

Bilan Covid du 14 janvier 2022
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Musée_nature_science_grand_bigbox
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 janvier 2022
La Brebis sacrifiée

François Fouquet
Lundi, 17 janvier 2022
Logique, quand tu nous laisses tomber…

JD_JANVIER_2022
La plus grande avancée scientifique de 2021 au Québec sera peut-être Sherbrookoise! Par Daniel Campeau Mercredi, 12 janvier 2022
La plus grande avancée scientifique de 2021 au Québec sera peut-être Sherbrookoise!
Les petits empereurs Par Daniel Nadeau Mercredi, 12 janvier 2022
Les petits empereurs
Le prix des maisons en Estrie a monté de 21% en 2021 Par Daniel Campeau Lundi, 17 janvier 2022
Le prix des maisons en Estrie a monté de 21% en 2021
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-