1077_MATIN_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 17 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
1077_MATIN_2103
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Vendredi, 2 avril 2021

Qui gère notre santé ?



 Imprimer   Envoyer 

La saine alimentation repose sur une responsabilité partagée par une multitude d'entités différentes dans la société. Puisque la définition même de la saine alimentation est jonchée de zones d'ombre, la collectivité est nécessaire pour étudier et éduquer l'individu sur les meilleurs choix à faire.

Il en revient principalement au gouvernement d'assurer le financement de la recherche sur les saines habitudes de vie puisque l'industrie privée n'a pas d'argent à faire avec les carottes et une bonne nuit de sommeil. À la source se trouvent les chercheurs. Ces derniers peuvent objectivement déterminer les meilleurs choix à faire selon différents contextes et différentes hypothèses de recherche. C'est leur travail de trouver des trucs vraiment incroyables et passer la « puck » aux diffuseurs.

Lorsque de nouvelles données probantes sortent au grand jour, ce sont les différents médias professionnels et de masse, qu'ils soient privés ou étatiques, qui doivent prendre le relais pour diffuser l'information. Ce processus est long et laisse place parfois à des mythes tenaces, mais il est nécessaire à une diffusion rigoureuse de l'information. Il faudrait aussi que les médias modèrent parfois la course à la rentabilité à tout prix via des titres accrocheurs, mais parfois tendancieux.

Finalement, ce n'est qu'une fois que l'information nous atteint nous, simples citoyens, que la responsabilité nous incombe de manger sainement si c'est ce qu'on veut. On sera alors toujours impacté par des facteurs internes et externes, mais il n'en reste pas moins que nous serons imputables des choix que nous ferons dans notre alimentation pour le maintien ou l'amélioration de notre santé.

Quand je vois autant de mesures sanitaires en place dans le but de protéger la santé de la collectivité, plusieurs réflexions me viennent en tête. Il serait intéressant de voir un réel engagement politique aller dans le sens de la science sur les saines habitudes de vie. Pour citer Dre Anne-Isabelle Dionne, médecin généraliste, ''si tout le monde avait un kinésiologue, nutritionniste et psychologue de famille (remboursé par la RAMQ), nous (les médecins) pourrions intervenir auprès des gens réellement malades''.

SantéJe suis pour le libre arbitre et quand je paye des milliers de dollars par année en impôts qui iront majoritairement dans le système de maladie (santé), je me dis que plus devrait être fait pour promouvoir cette fameuse santé. Nous mettons en place des stratégies pour protéger et isoler les personnes ayant des comorbidités qui sont à risque de complication de la COVID19, mais rien n'est fait à grande échelle pour éviter que ces comorbidités ne se multiplient en ce moment.

La crise va passer et laissera derrière elle le sillon d'une population plus amochée qu'en 2019.

Le kinésiologue est là pour éduquer et coacher la personne qui veut se reprendre en main, avoir plus d'énergie et améliorer sa santé. Si vous ne savez plus par où commencer, contactez-nous ou allez sur la plateforme www.humain360.com pour du contenu en ligne ! info@kinimpact.com

(819) 769-4111.

 

Pierre-Olivier Pinard B.Sc. CFMP cand. DESS Nutrition


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?
Stressé ? Respire par le nez !

Stressé ? Respire par le nez !
Scie à Chaine Claude Carrier fév 2021
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 16 avril

Bilan COVID-19 du 16 avril
Sherbrooke : saisie d’héroïne par le SPS

Sherbrooke : saisie d’héroïne par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
FQC Déjeuner du directeur avril 21
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 16 avril 2021
Des prébiotiques dans le lait maternel ?

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
C’est la fin pour l’église Sainte-Famille de Sherbrooke Par Maxime Grondin Vendredi, 16 avril 2021
C’est la fin pour l’église Sainte-Famille de Sherbrooke
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois! Par François Fouquet Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!
Bilan COVID-19 du 13 avril Par Maxime Grondin Mardi, 13 avril 2021
Bilan COVID-19 du 13 avril
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut