Cogeco  Rythme FM - automne 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Basta go
ACTUALITÉS / Estrie
Jeudi, 13 juin 2019

Québec Solidaire dépose un projet de loi sur les agressions à caractère sexuel


Les nouvelles dispositions relatives au délai de prescription seraient rétroactives, et incluraient des dispositions pour permettre aux victimes d’intenter une nouvelle action en justice dans les cinq ans de l’entrée en vigueur de la loi.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: m.assnat : Christine Labrie

La députée solidaire de Sherbrooke, Christine Labrie a déposé un projet de loi, qui vise à abolir les délais de prescription pour les agressions à caractère sexuel, mais aussi pour les actes de violence subis pendant l'enfance ou par un conjoint ou un ancien conjoint, une demande formulée depuis des années par les victimes d'agressions à caractère sexuel.

« Depuis que la CAQ a été élue au gouvernement, on nous a répété à plusieurs reprises qu'un projet de loi serait déposé rapidement. On achève la dernière semaine de la session parlementaire et on attend encore. Le 28 février, tous les partis ont voté unanimement, ici, à l'Assemblée nationale, pour abolir les délais de prescription. Le consensus est clair. Il est plus que temps de changer la loi pour lever les obstacles à un processus qui est déjà extrêmement lourd à porter pour les victimes », a martelé Mme Labrie en point de presse.

Ainsi les nouvelles dispositions relatives au délai de prescription seraient rétroactives, et incluraient des dispositions pour permettre aux victimes d'intenter une nouvelle action en justice dans les cinq ans de l'entrée en vigueur de la loi si une action précédente a été rejetée en raison du délai de prescription.

« Les études démontrent que la moyenne de temps pour dénoncer est de 43 ans. Pourquoi? À cause de la honte, de la culpabilité et de la peur qu'on ne nous croie pas. Le gouvernement nous a promis que les victimes allaient être traitées avec humanité et compassion. M. Legault doit prendre le dossier en main et le régler rapidement. Il y a des victimes qui meurent sans avoir eu accès à la justice », a ajouté Pierre Bolduc, une victime d'abus sexuels, et qui tente depuis plusieurs mois d'obtenir une rencontre avec la Ministre de la justice Sonia LeBel.

Le projet de loi 396 prévoit enfin, un ensemble de dispositions en cas de décès de la victime ou de l'auteur de l'acte de façon à faciliter les possibilités de recours en justice pour les victimes ou leurs héritiers.

Québec Solidaire dénonce l'inaction du la ministre et dit ne pas comprendre pourquoi elle tarde à divulguer son propre projet de loi. Comme la session parlementaire tire à sa fin, il semble que le gouvernement ne sera pas prêt à revenir sur le sujet avant l'automne.


AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Une journée sans lumière...pour l'environnement

Une journée sans lumière...pour l'environnement
NOS RECOMMANDATIONS
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Animatout sept 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Jacinthe Dubé 4 novembre 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars Jeudi, 14 novembre 2019
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
ARRESTATION - Leurre informatique Vendredi, 15 novembre 2019
ARRESTATION - Leurre informatique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous