magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Samedi, 19 septembre 2020

Dialoguer pour mieux vivre ensemble



 Imprimer   Envoyer 
L'équipe de Dialogue+ lors de l'annonce d'une aide financière de près de 110 000$ accordée par le MIFI , vendredi le 18 septembre dernier.

L'époque dans laquelle nous vivons est complexe et parsemée d'idées préconçues, de préjugés défavorables ou inconscients. L'organisme Actions interculturelles cherche, depuis maintenant 30 ans à établir de ponts entre les différentes communautés culturelles qui cohabitent en sol sherbrookois.

Avec le projet Dialogue+, on souhaite aller plus loin encore, en mettant l'emphase sur l'expression de cette cohabitation en passant par la parole et les gestes des jeunes générations. Cette initiative aborde la diversité culturelle en tant que richesse à travers une campagne de sensibilisation.  Le projet fera de plus appel à la collaboration des partenaires locaux tels l'Université de Sherbrooke, la Ville de Sherbrooke, des organismes communautaires, des entreprises ainsi que des acteurs du milieu qui réaliseront des interventions publiques de sensibilisation au dialogue interculturel positif.

De jeunes leaders Dialogue+ seront mobilisés et impliqués afin d'initier les conversations, parfois inconfortables, toujours constructives, pendant cette campagne. Leurs vécus et leurs bagages culturels seront mis au service de la campagne ‘'On se ressemble plus qu'on pense'', lancée à l'automne 2018. Celle-ci a permis de voir des avancées et des retombées très positives pour l'ensemble de la communauté.

Le gouvernement du Québec via le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI) vient ainsi d'accorder près de 110 000$ pour la réalisation de ce projet dans le cadre de son programme Mobilisation-Diversité.

L'initiatrice de Dialogue+, la conseillère municipale et présidente du comité des relations interculturelles et de la diversité à la ville de Sherbrooke, Annie Godbout, se dit ravie de voir que ce projet peut être porteur de changements. « On est conscient qu'il y a beaucoup d'enjeux qui sont très d'actualité. On mise sur le dialogue qu'il y ait de moins en moins d'extrêmes. Il y a eu des épisodes de vandalisme et de discrimination à Sherbrooke, comme à l'épicerie Halal ou à la bibliothèque. Ces temps-ci c'est plus tranquille, mais chaque petit geste peut faire une différence à rendre une communauté plus accueillante et plus inclusive. »

Issus de milieux diversifiés, les jeunes ambassadeurs auront ainsi l'opportunité de développer leur sens du leadership en travaillant à l'organisation d'activités telles de espaces de dialogue ou par des interventions publiques.  « Je me sens très fier de voir que l'on a de la relève, et que l'on a de futurs décideurs de la société qui ont cette orientation de vouloir parler de ce qui les touche le plus. La force de ce projet est la contribution des jeunes leaders et des partenaires du milieu. Je les remercie vivement pour leur implication » mentionne monsieur Mohamed Soulami, directeur général d'Actions interculturelles.

Samya Lemrini est originaire du Maroc et vit au Québec depuis plus de 13 ans. La jeune juriste veut que sa prise de parole soit un vecteur d'ouverture et d'échanges constructifs. « Notre Québec est inclusif et diversifié; ouvert sur le monde, accueillant et multiculturel. Notre couleur de peau, nos cheveux, notre accent, nos vêtements, tant de choses peuvent nous diviser; mais il faut trouver le moyen d'en bénéficier. Il faut arrêter de fermer les yeux sur la discrimination ordinaire que certains d'entre nous peuvent subir, et qui peut être plus marquée en région. Il faut en parler et démystifier les différences qu'il y a entre nous. »

Les jeunes de 15 à 30 ans qui souhaitent s'impliquer dans le projet pourront le faire de différentes façons et selon leurs intérêts. Ils pourront travailler autant à l'organisation des espaces de dialogue qu'à la participation aux activités interculturelles ou à la prise de parole lors des interventions publiques. Les activités se dérouleront jusqu'en mars 2021. Les personnes intéressées à participer à l'une ou l'autre des activités prévues dans ce projet pourront communiquer au 819 822-4180 ou encore par courriel à aide@aide.org. Toutes les activités seront organisées en tenant compte des mesures sanitaires de sécurité mises par le gouvernement, dans le contexte de la COVID-19.

aide.org

 

 

 


Vieux Clocher 30 oct 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Partenariat de près de 3 M$ pour la recherche solaire

Partenariat de près de 3 M$ pour la recherche solaire
Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier

Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier
Sherbrooke pour emporter
NOS RECOMMANDATIONS
Modernisation de la consigne: Opération Verre-Vert a des réserves

Modernisation de la consigne: Opération Verre-Vert a des réserves
Une nouvelle cour à L'Escale d'Asbestos

Une nouvelle cour à L'Escale d'Asbestos
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fond Qc Cancer Concerto oct 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir aout 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 28 octobre 2020
Les frogs

François Fouquet
Lundi, 26 octobre 2020
Le nom en « n » : un dossier subdivisé

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Concours Party de Bulles 0ct 2020
L'initiative À Go, on lit!: inviter les jeunes à adopter la lecture Mardi, 20 octobre 2020
L'initiative À Go, on lit!: inviter les jeunes à adopter la lecture
Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier Lundi, 26 octobre 2020
Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier
Un premier CA pour le Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke Mercredi, 21 octobre 2020
Un premier CA pour le Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous