Rythme FM sondage mars 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Découvertes
A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 14 décembre 2018

On laisse tomber l’uniforme en échange de denrées



 Imprimer   Envoyer 
Au total, 23 boîtes remplies de nourriture ont été remises à l’organisme Moisson Estrie et lui permettront d’aider plusieurs familles, notamment dans le temps des Fêtes (photos gracieuseté: Collège du Sacré-Coeur).

Les élèves du Collège du Sacré-Cœur ont eu l'occasion aujourd'hui de laisser de côté leur uniforme et de participer à une journée d'habillement libre en échange d'au moins deux denrées non périssables. Pour une deuxième année consécutive,
bon nombre de boîtes de nourriture ont été remises à Moisson Estrie.

« Nos filles se montrent souvent très généreuses lors des occasions comme celles-ci, souligne Chantal Hamelin, enseignante en anglais et responsable de l'activité. Je trouve que c'est aussi une belle façon d'apprendre à s'impliquer dans la communauté, tout en participant à une activité qui nous met toutes dans l'esprit des Fêtes! »

Au total, 23 boîtes remplies de nourriture ont été remises à l'organisme Moisson Estrie et lui permettront d'aider plusieurs familles, notamment dans le temps des Fêtes. Huit élèves avaient été recrutées par Mme Hamelin pour former le comité d'accueil et de récolte à l'entrée principale de l'établissement ce matin; le tout agrémenté de musique festive de Noël.

« Cette activité nous donne le sentiment de faire une différence », remarque la jeune Jasmine » « Savoir qu'on apporte un peu de bonheur à des gens qui en ont besoin, c'est vraiment plaisant, c'est ce qui m'a poussée à m'impliquer », ajoute pour sa part Karina.

Rappelons qu'au Québec, 400 000 personnes ont faim, dont 150 000 enfants, et que la demande d'aide alimentaire ne cesse d'augmenter d'année en année.


Entrepôt Chaussures Prix 15 oct 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
2019 : grosse année pour les nids-de-poule

2019 : grosse année pour les nids-de-poule
L’UdeS lance son agence-école en communication

L’UdeS lance son agence-école en communication
L'Écolo Boutique 22 mars 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Sébastien Roulier, le plus rapide du monde

Sébastien Roulier, le plus rapide du monde
Arrêté pour harcèlement envers son ex-conjointe

Arrêté pour harcèlement envers son ex-conjointe
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Festival cinéma du monde de Sherbrooke - concours mars 2019
Sherbrooke auto occassion
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 22 mars 2019
Suppléments alimentaires pour la performance

Sarah Beaudoin
Vendredi, 22 mars 2019
La nécessité d’espaces «queer» et inclusifs

Me Michel Joncas
Jeudi, 21 mars 2019
Le commerçant, la garantie et vous …

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 mars 2019
Haine en héritage…

Johanne Brien
Mardi, 19 mars 2019
La respiration pour un mode de vie vivifiant

François Fouquet
Lundi, 18 mars 2019
Si j’étais… je serais…

Jacinthe Dubé 26 février 2019
Radio-Canada - mars 2019 - concours voyage
Céramique Vachon nommée entreprise de l’année Par Cynthia Dubé Lundi, 18 mars 2019
Céramique Vachon nommée entreprise de l’année
Alcool au volant: il dépasse de 4 fois la limite Par Vincent Lambert Vendredi, 15 mars 2019
Alcool au volant: il dépasse de 4 fois la limite
Opération antidrogue dans un duplex de Coaticook Par Cynthia Dubé Jeudi, 14 mars 2019
Opération antidrogue dans un duplex de Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous