Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Découvertes
J & M Grégoire
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 8 janvier 2019

Les sentiers ouvriront aujourd’hui



 Imprimer   Envoyer 
Le récent gel assure un fond solide, mais aussi rend les passages aux motoneigistes plus sécuritaires (crédit photo: busand2003, Wikimedia Commons).

Les deux surfaceuses du Club de motoneige Harfang de l'Estrie sillonnent depuis 8 h ce matin les sentiers à l'est et à l'ouest du territoire. Maintenant que les pistes sont sécuritaires, les motoneigistes pourront s'y promener dès aujourd'hui au cours de la journée.

Le début de saison des motoneigistes a peut-être tardé à se mettre en marche, mais depuis une dizaine d'années, le Club de motoneige Harfang de l'Estrie a seulement ouvert ses sentiers à deux reprises avant les Fêtes.

« C'est pas mal à ce temps-ci qu'on peut ouvrir [les pistes] en Estrie, indique Daniel Beaudette, président du club. La neige qui est tombée en novembre, ça a été motivant, mais le fond n'était pas gelé. On a essayé de sortir, mais on restait pris avec nos machines. Vendredi, on est allé surfacer vers Windsor et on a enfoncé dans la boue; on a brisé une surfaceuse. On a pu la réparer ce week-end. C'est pour ça qu'on a été obligé d'attendre pour ouvrir l'accès. »

Le récent gel assure un fond solide, mais aussi rend les passages aux motoneigistes plus sécuritaires. « Des personnes ont été un peu négatives [à notre endroit] parce qu'on n'avait pas encore ouvert les sentiers, remarque M. Beaudette. Mais c'est parce que ce n'était pas sécuritaire et on ne voulait pas qu'il y ait des accidents ou des bris de machines; il y avait beaucoup d'eau et de boue. »

« Je respecte beaucoup mes bénévoles et j'aimerais que le monde les respecte aussi parce que ce n'est pas eux qui décident de l'ouverture des sentiers, rappelle Daniel Beaudette. C'est le conseil d'administration. Si quelqu'un a de bonnes idées pour les sentiers, on les prend; on est gagnant là-dedans. »

Cette année, la prévente de droit d'accès, qui avait lieu jusqu'au 9 décembre, « est franchement un record parce que la neige a motivé les troupes, confirme le président. Les motoneigistes ont aussi pu allonger leur saison au cours des deux ou trois dernières années; ils ont donc bien aimé ça. »

Le Club de motoneige Harfang de l'Estrie continuera de surfacer les sentiers durant les jours à venir. « Si on peut avoir une dizaine de centimètres de plus avec le fond qu'on a déjà, les sentiers seront extraordinaires », assure M. Beaudette.

Situation semblable dans Memphrémagog

Les pistes des Motoneigistes du Memphrémagog ont également débuté à ouvrir dans les dernières heures. « On a commencé à surfacer ce dimanche, explique le président du club, Patrick Côté. Je pense que les sentiers devraient être bien en fin de semaine avec la neige qui est tombée. Il y en a assez pour amorcer la saison. »

Tout comme le Club de motoneige Harfang de l'Estrie, les Motoneigistes du Memphrémagog peuvent aussi compter sur un fond gelé dans les différents passages et «plus il y aura de la neige, plus ce sera parfait», commente M. Côté, qui confirme que l'ouverture aux motoneigistes à ce temps-ci de l'année est dans les normales de saison.

Rappel de la Croix-Rouge

Pour profiter pleinement des activités de plein air en hiver comme la motoneige, la Croix-Rouge canadienne tient à rappeler quelques conseils de sécurité. Les motoneigistes qui désirent s'aventurer sur un plan d'eau doivent s'assurer que l'épaisseur de la glace est d'au moins 25 centimètres, soit 10 pouces.

« La couleur de la glace peut aussi donner une indication de sa solidité, explique la Croix-Rouge dans un communiqué. Une glace bleu pâle est synonyme de dureté. Une glace blanche opaque est deux fois moins solide que celle bleu pâle. Elle se forme lorsque la neige est saturée d'eau et gèle en surface. Dans ce cas, il faut être très vigilant. Une glace grise n'est pas sécuritaire. La couleur indique la présence d'eau. Il faut donc éviter de s'y aventurer. »

Pour éviter tout accident tragique, la Croix-Rouge recommande aux motoneigistes de planifier leurs sorties et de suivre quelques conseils comme notamment : se familiariser avec le terrain et porter un équipement de protection adéquat, examiner le secteur et relever les dangers potentiels, garder une distance de 15 mètres entre les motoneiges et respecter la signalisation.


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Bishop's accueille une chaire unique au pays

Bishop's accueille une chaire unique au pays
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $

Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $
NOS RECOMMANDATIONS
Une maison en construction rasée par les flammes

Une maison en construction rasée par les flammes
Condo et vice caché

Condo et vice caché
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Priorité Emploi Estrie Coaticook 18 janvier 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Clinique Supra Santé Latisse décembre 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 18 janvier 2019
2019, l’année « vegan »?

Sarah Jitten
Jeudi, 17 janvier 2019
Lingerie made in Québec pour la Saint-Valentin!

William Lafleur
Mercredi, 16 janvier 2019
Flexibilité ou mobilité ?

Alexis Jacques
Mardi, 15 janvier 2019
L’art du bonheur

François Fouquet
Lundi, 14 janvier 2019
Le goût de l’optimisme

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $ Par Vincent Lambert Mardi, 15 janvier 2019
Ils volent un portefeuille et retirent 2 000 $
Une technologie qui élimine 2,5 voitures en GES Par Vincent Lambert Lundi, 14 janvier 2019
Une technologie qui élimine 2,5 voitures en GES
Les grands changements dans le nouveau Guide alimentaire canadien Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 11 janvier 2019
Les grands changements dans le nouveau Guide alimentaire canadien
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous