RYTHME_JTT_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 17 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
RYTHME_JTT_2103
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette

Mardi, 6 avril 2021

Ludovick Bourgeois : charme et talent



 Imprimer   Envoyer 

Depuis sa victoire à La Voix en 2017, Ludovick Bourgeois n'a pas chômé. Ayant immédiatement conquis le cœur du public, il a tracé son propre chemin dans le paysage musical québécois et il sera de passage à Sherbrooke, le 17 avril prochain, pour présenter son spectacle Que sera ma vie.

Bien que sa carrière soit encore relativement jeune, Ludovick Bourgeois s'est taillé une place de choix dans l'industrie, à coups de talent, de charme, de travail de création et de collaborations gagnantes. Son public lui est déjà bien fidèle et c'est le fruit de son deuxième album, simplement intitulé 2, et de son récent EP Bedroom sessions qu'il présente en tournée.

Quand on lui demande à quoi il attribue son succès, Ludovick mentionne la cohérence. « Je n'ai présenté que ce que je suis vraiment depuis La Voix. Les gens qui ont apprécié, ma voix, ma couleur, mon style durant l'émission les retrouvent dans mes albums et mes spectacles. » Le jeune artiste est conscient depuis le début que dans l'industrie de la musique, on ne peut pas s'asseoir sur un début de carrière fulgurant. « Il y a toujours un prochain gagnant de La Voix, une prochaine révélation de l'année. J'étais le prochain de quelqu'un d'autre et pour durer, il faut utiliser cette saine compétition pour toujours créer et travailler fort », explique-t-il.

Pour un artiste de la nouvelle génération, la notion d'album est totalement différente. « Contrairement à mon père avec les BB, par exemple, je ne vendrai jamais 300 000 albums. À l'ère numérique, l'album est une carte de visite, une façon de faire connaître notre musique et d'inviter les gens à venir la vivre avec nous, en spectacle », précise Ludovick.

Comme pour tous les artistes, le confinement lié à la pandémie aura été une source de déception, d'incertitude, mais également de création puisque du temps, il n'en manquait pas! C'est durant cette période que Ludovick Bourgeois a connecté d'autant plus avec son public en éveillant une mutuelle fibre nostalgique. La diffusion, par l'entremise des réseaux sociaux, de reprises de chansons des années 90-2000 avec lesquelles il a grandi a connu un succès monstre. De Britney Spears aux Backstreet boys en passant par Avril Lavigne, les fans du chanteur ont découvert une nouvelle facette de son talent musical. De là est né le EP Bedroom sessions.

De retour au boulot

Avec la réouverture récente des salles de spectacles, Ludovick Bourgeois reprend la route avec sa tournée Que sera ma vie, où prennent vie sur scène les titres de son plus récent album ainsi que du EP Bedroom sessions, fruits de la collaboration avec ses acolytes Fred St-Gelais et Guillaume Doiron. « Recommencer enfin à pratiquer son métier, ça fait du bien! La pandémie a forcé les artistes à se réinventer. On a entendu et réentendu ce terme. J'ai donc pu, tout de même, garder un lien avec mon public par quelques shows acoustiques en vidéo, des spectacles présentés dans les ciné-parcs... mais reprendre la route pour vrai, j'avais hâte. »

Un troisième album est déjà en cours d'écriture pour Ludovick Bourgeois. Toujours en collaboration, il travaille aux textes et à la musique. « Ça paraît cliché, mais j'ai vieilli, j'ai plus de vécu, d'expérience et donc plus de choses à dire. C'est ce qu'on appelle prendre de la maturité, il paraît, lance-t-il en riant. Mon style musical évolue donc avec moi, mon son se renouvelle. »

Et s'il avoue humblement rêver de voyager avec sa musique, de tenter éventuellement sa chance en France, ce qu'il souhaite par-dessus c'est de créer des chansons qui traverseront le temps, qui toucheront les gens par des sujets universels et des mélodies intemporelles.

Avec neuf nominations à l'ADISQ à son actif, le matériel de Ludovick Bourgeois touche et plaît. Un artiste à découvrir en spectacle le 17 avril prochain, à 19 h au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke.

 

www.centrecultureludes.ca



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le territoire sauvage de Jean-François Létourneau

Le territoire sauvage de Jean-François Létourneau
Nouvelle entente de développement culturel à Saint-Camille

Nouvelle entente de développement culturel à Saint-Camille
Scie à Chaine Claude Carrier fév 2021
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 14 avril

Bilan COVID-19 du 14 avril
C’est la fin pour l’église Sainte-Famille de Sherbrooke

C’est la fin pour l’église Sainte-Famille de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
FQC Déjeuner du directeur avril 21
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 16 avril 2021
Des prébiotiques dans le lait maternel ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 avril 2021
L’homme au turban

François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
L’homme au turban Par Daniel Nadeau Mercredi, 14 avril 2021
L’homme au turban
Un individu ayant la COVID-19 s’est présenté à la Boutique Joséphine Par Maxime Grondin Mardi, 13 avril 2021
Un individu ayant la COVID-19 s’est présenté à la Boutique Joséphine
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois! Par François Fouquet Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut