NetRevolution_internetillimité
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Calendrier Annonces Classées
 
  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Logique, quand tu nous laisses tomber…

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 17 janvier 2022      

Il est de ces choses qui ne font pas de sens réel. Et qui trouvent le moyen de se glisser dans nos vies sans qu'on s'en aperçoive trop.

Voici, en rafale, certains éléments qui m'ont surpris par leur manque de cohérence. Dans ma perception des choses, évidemment. C'est logique!

Notre rapport à l'essence

« Le gaz est bien rendu cher! Aucun bon sens! »

Vrai. Il est pas mal cher le litre. Et il demeure très coûteux pour l'environnement. Mais ça, ce n'est pas accepté de tous. Pourquoi? Le coût pour l'environnement ne se compte pas en dollars dans mon portefeuille. Ça se conçoit moins bien.

Il faut bien le dire, globalement, les constructeurs de voitures ont réduit de façon très significative la consommation en carburant des véhicules depuis quelques décennies.  

En Amérique du Nord, on applique une logique pour le moins contreproductive : je faisais 8 litres aux 100 kilomètres avec ma petite voiture. Maintenant, je peux faire 8 litres aux 100 avec un gros VUS! Faque, je prends le plus gros char possible pour la même consommation! »

T'sais, quand un message refuse de passer!

Vous savez quoi? Malgré la baisse de consommation par véhicule, nous consommons, collectivement, au Québec, plus d'essence qu'il y a 20 ans!

Et j'ajoute cette couche de vernis sur une logique difficile à défendre : une étude espagnole* précise que nous comprenons que notre comportement n'est pas sain. Mais on se rassure en se disant que notre voisin fait pire, ce qui amoindrit la gravité de mon propre comportement.

C'est le principe de la logique du bulletin de vote avancé par une connaissance à moi :

-      J'irai pas voter. De toute manière, ma voisine, je le sais, va annuler mon vote! Ça ne donne rien! 

-      Ben, là! Je veux bien, mais si elle marque un point alors que tu ne marques pas le tien, ça se peut qu'elle gagne, non? 

-      Bof, de toute façon, c'est toute du pareil au même, la politique! »

Quand la logique fraye trop avec la paresse physique et intellectuelle, ça peut donner ça!

Logique complotiste

Plusieurs prétendent encore que tout ce qui en train de se passer est une machination d'une sorte de supra-gouvernement mondial et que l'initiative vise à vacciner tout le monde de la planète pour les rendre esclaves à quelque chose. Le « quelque chose » varie selon les points de vue. 

Je regarde de mon œil citoyen non scientifique la situation mondiale. Les pays riches arrivent à se payer des vaccins. 3 et 4 doses par habitant. Pendant ce temps, 3 milliards de personnes n'ont pas accès au vaccin, par manque d'équité dans la distribution.

Ça veut dire que le supra-gouvernement est incompétent pas à peu près, il me semble, mon cher complotiste...

La logique, encore et toujours

La palme revient à ce type que j'ai rencontré. On parlait de la dynamique des vaccins. Je défendais le fait qu'il y a assez de preuves historiques à l'utilisation des vaccins pour les considérer comme des armes efficaces.

Lui, il s'arrête à deux axes majeurs. Le premier, le fait qu'il souhaite empêcher les compagnies pharmaceutiques de faire du profit sur son dos. Le deuxième, le fait qu'il ne souhaite pas souiller le corps de ses enfants de toute cette « cochonnerie chimique maudite ». Fin de la citation. Et de son argumentation.

Il ajoute quand même ceci : « de toute façon, tu le vois bien que les vaccins qu'on donne aux enfants sont des prétextes à faire faire du profit à de grosses compagnies! Ce sont tous vaccins censés protéger contre des maladies qui n'existent même plus! Plus personne n'a ça! » 

Il m'est venu en tête cette réplique: « qu'est-ce que tu ne comprends pas dans le rôle d'un vaccin? » Mais bon, le combat était perdu, me semblait-il.

J'ai donc changé de voie pour continuer la conversation. 

« Parlant de compagnies qui font des profits astronomiques, c'est quand même deux paquets en provenance d'Amazon que tu as là? Ce n'est pas une compagnie qui fait de gigantesques profits sans grande conscience sociale? »

Réponse : « Ah! Ça, c'est ben nous autres, les Québécois! Dès qu'une compagnie réussit et fait de l'argent, on est prêts à la planter! »

Dépit...

De retour à ma solitude (bienveillante solitude, parfois!), je relance la musique dans mes oreilles, sélectionnant le « Blues de la bêtise humaine » de Plume. Vous savez, celle dans laquelle il glisse : « vaut mieux n'en rire, de que pleurer... » !

 

Clin d'œil de la semaine

Il faut être patient pour espérer gagner le combat collectif contre un virus. Ça se gagne à petites doses...

 

* https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/2022-01-02/pollueur-moi.php


STEBUC
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Le revers de la main

Lundi le 9 mai 2022      
Le revers de la main
Douloureuses nuances de gris

Lundi le 16 mai 2022      
Douloureuses nuances de gris
L’élite. Ouin, l’élite…

Lundi le 2 mai 2022      
L’élite. Ouin, l’élite…
ÉcoloBoutique
NOS RECOMMANDATIONS
Des Vélos en sécurité à Sherbrooke grâce à une application: Garage 529

Mercredi le 18 mai 2022      
Des Vélos en sécurité à Sherbrooke grâce à une application: Garage 529
Les gagnants de la 33ème édition du Festival concours de Musique de Sherbrooke

Mardi le 17 mai 2022      
Les gagnants de la 33ème édition du Festival concours de Musique de Sherbrooke
Les Cantonniers de Magog poursuivent leur périple Albertain avec 2e victoire

Mercredi le 18 mai 2022      
Les Cantonniers de Magog poursuivent leur périple Albertain avec 2e victoire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
genevieve_hebert
 
François Fouquet
Mardi, 24 mai 2022
Avant et après : supercherie et piège

L'animatout, les mercredis
Les points de vue de Martin Petit Par Catherine Blanchette Mardi, 17 mai 2022
Les points de vue de Martin Petit
La ville de Sherbrooke se prépare à la crise du logement Par Daniel Campeau Jeudi, 19 mai 2022
La ville de Sherbrooke se prépare à la crise du logement
La Coop Alentour et La Grande Ruche fusionnent Par Daniel Campeau Jeudi, 19 mai 2022
La Coop Alentour et La Grande Ruche fusionnent
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous