magasingeneral.com
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
OPINIONS / Opinions
Laura Basque Par Laura Basque

Mardi, 12 septembre 2017

La colère de Mère nature



 Imprimer   Envoyer 
Le deux août dernier, nous avons officiellement consommé toutes les ressources que la Terre peut renouveler en un an.

Pour les climatosceptiques de ce monde, je crois qu'il est temps de se faire à l'idée que le réchauffement climatique est réel. Les changements de température brusques entraînent des catastrophes naturelles du calibre de Harvey, Irma, Jose et Katia.

À la fin du mois d'août, on a entendu parler de la destruction des villes côtières du Texas. Des vents de 215 km/h, donc un ouragan de catégorie quatre sur une échelle de cinq. On a dénombré au moins soixante morts dans l'état du Texas et on estime le coût de reconstruction maximal à 180 milliards de dollars américains.

Plus récemment, cette fin de semaine, Irma a frappé la côte ouest de la Floride, avec des vents de 185 km/h qui la classait dans la catégorie trois. On peut dire que cet état l'a échappé belle, car quelques heures auparavant, l'ouragan était classé type cinq. On estime même qu'il est l'un des plus violents survenu depuis 1932. Il a aussi atteint Cuba et sa capitale La Havane, inondant les rues, endommageant les infrastructures touristiques et coupant l'alimentation électrique. On parlait d'au moins vingt-cinq morts dimanche matin, ces chiffres évolueront probablement à la hausse.

Ces catastrophes seraient sans doute survenues sans l'aide du réchauffement climatique, mais les spécialistes affirment sans crainte qu'elles auraient eu des effets moindres si l'effet de serre et la montée du niveau des mers n'avaient pas été à ce point dramatiques. Non, ces accidents ne sont pas bêtement causés par un Dieu mécontent. Il s'agit de phénomènes directement liés à notre production de gaz à effet de serre, qui dépasse de beaucoup ce que la terre peut supporter.

Le deux août dernier, nous avons officiellement consommé toutes les ressources que la Terre peut renouveler en un an. En seulement huit mois. Depuis cette journée (qui chaque année arrive un peu plus tôt), nous vivons sur des ressources empruntées. Nous dépensons 1,6 planète par année.

Et si nous vivions tous selon le mode de vie des voisins américains, ce serait 4,8 planètes qui seraient nécessaires. Selon celui des Australiens? 5,4. (Global Footprint Network, National Footprint Accounts, 2016)

Si vous êtes intéressés à savoir ce que vous pouvez faire pour changer les choses, voici le lien du site du Global Footprint Network, qui partage aussi des données fiables sur l'empreinte que nous laissons sur la planète:www.footprintnetwork.org.On peut aussi y passer un test sur l'empreinte que nous laissons, individuellement. 

Laissez-vous tenter au changement. On n'a qu'une seule planète. Pas 1,6.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Objectif de 5 500 raccompagnements cette année

Objectif de 5 500 raccompagnements cette année
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?
NOS RECOMMANDATIONS
Fitzpatrick disputera un 150e départ

Fitzpatrick disputera un 150e départ
Changer ? Oui, tu as le droit !

Changer ? Oui, tu as le droit !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 23 novembre 2017
Schweizer

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Léandre Lachance
Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour

Laura Basque
Mardi, 14 novembre 2017
Le combat des librairies indépendantes

Tire le coyote
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
Party de bureau: comment éviter les faux-pas ! Par Catherine Côté Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !
Quelques idées de sorties! Par Cynthia Dubé Vendredi, 17 novembre 2017
Quelques idées de sorties!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous