magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 3 janvier 2018

Fitzpatrick quitte, un nouveau départ s'amorce



 Imprimer   Envoyer 
Evan Fitzpatrick (9-9-3) était avec le Phoenix de Sherbrooke depuis plus de trois ans (crédit photo: Phoenix de Sherbrooke).

Le Phoenix de Sherbrooke a échangé hier Evan Fitzpatrick au Titan d'Acadie-Bathurst en retour du gardien Reilly Pickard. Pour le directeur général de la formation sherbrookoise, Jocelyn Thibault, il s'agit d'un nouveau départ pour faire du bruit en séries.

Evan Fitzpatrick (9-9-3) était avec le Phoenix de Sherbrooke depuis plus de trois ans. Même si cette transaction l'envoyant au Titan d'Acadie-Bathurst en retour du gardien Reilly Pickard (14-6-4) n'a pas été quelque chose de facile pour le directeur général Jocelyn Thibault, il était temps d'opter pour un nouveau départ.

« C'est certain que ça fait quelque chose de voir partir Evan, indique Jocelyn Thibault. C'est un gars qu'on a élevé dans l'organisation et qui est avec nous depuis le début. Par contre, c'est certain que de notre côté, on a quand même comme objectif d'être présent en séries et de faire du bruit. Ça faisait un bon moment qu'on voulait aller dans une nouvelle direction. Je pense qu'on était rendu à un point où Evan avait besoin d'un nouveau départ ailleurs. Pour nous, c'est un constat que nous avons fait au sein de l'organisation. Je pense que de son côté, c'était un peu la même chose. On voulait rentrer un gardien de but d'expérience dans la ligue et en séries. »

Quelques options s'offraient au directeur général du Phoenix de Sherbrooke, mais le vote de confiance s'est arrêté sur le jeune gardien de 19 ans natif d'Halifax, Reilly Pickard. « Il connaît quand même une belle carrière junior, remarque Jocelyn Thibault. La meilleure solution pour nous était d'aller chercher un gars comme lui qui n'a pas encore eu le crédit qu'il mérite depuis deux ans à Bathurst. Il a fait partie du succès de cette équipe. Je pense que lui aussi cherchait un nouveau départ. La situation était bonne et on est content de ça. »

Parmi les autres gardiens qui étaient sur le marché, notons Samuel Harvey des Huskies de Rouyn-Noranda et Étienne Montpetit, ancien des Foreurs de Val-d'Or maintenant avec les Tigres de Victoriaville. Bien que ces deux athlètes de 20 ans soient bien appréciés par Jocelyn Thibault, il ne s'agissait pas de la meilleure option pour son équipe. « On considère qu'on a trois bons joueurs de 20 ans à l'avant (Hugo Roy, Mathieu Olivier, Nicolas Poulin). On ne voulait pas s'en départir évidemment pour éviter de faire un pas en avant et un autre en arrière. »

L'arrivée de Reilly Pickard permettra au Phoenix de miser sur un gardien agressif et dynamique devant sa cage. « Il est un gardien de but qu'on avait identifié et qui pouvait combler le rôle qu'on souhaitait, explique Jocelyn Thibault. J'aime ce genre de gardien. Tous les gens qui m'ont parlé de Reilly s'entendent pour dire que c'est un compétiteur. C'est ce qu'on souhaitait avoir. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un billet gratuit en échange de trois denrées

Un billet gratuit en échange de trois denrées
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec

Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
NOS RECOMMANDATIONS
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Le projet CLASS : un atout pour la réussite
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

The Barr Brothers
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie! Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
Apprécier quoi, au juste? Par François Fouquet Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous