Matelas Houde mai 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Magog: Levée de l'interdiction des feux extérieurs
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Novus Vitres
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Laura Basque Par Laura Basque

Lundi, 12 juin 2017

La fin et le recommencement



 Imprimer   Envoyer 
Au moment où cet article est publié, il ne me reste que deux examens avant la fin de mon secondaire.

Au moment où cet article est publié, il ne me reste que deux examens avant la fin de mon secondaire. Deux examens de trois heures, math et physique, puis c'est le bal, puis c'est l'été. Jeudi, j'ai été à ma collation des grades, qui s'est soldée par ma graduation (c'est une prédiction, mais les chances qu'elle se réalise sont très hautes).

C'est cliché à dire, mais c'est fou comme on ne voit pas le temps passer. On dirait qu'hier, j'étais en secondaire un. Le temps a passé trop vite, même si j'ai toujours voulu vivre en Avance rapide.

J'ai hâte à la prochaine étape, au Cégep, d'étudier dans le domaine qui m'intéresse, mais l'école secondaire va me manquer plus que je le croyais. J'ai souhaité terminer cette étape, mais je crois ne pas en avoir profité à sa juste valeur. Je vais m'ennuyer. Surtout de l'ambiance.

C'est Montcalm, son ouverture d'esprit, ses expositions d'art, ses murales au plancher du hall d'entrée, ses portes de classe toutes décorées de peintures d'élèves, son respect des élèves du touret. C'est sa chaleur. Pouvoir porter fièrement des maquillages extravagants sans me faire regarder plus que ça.

L'année prochaine, je n'aurai plus ce réconfort. C'est l'inconnu, un mélange de peur et d'excitation qui m'habite. Est-ce que je vais aimer mon programme? Je suis inscrite en littérature, quand même. Ç'a toujours été ma grande passion.Logiquement, je devrais adorer cette option. 

Ce n'est pas de l'anxiété, ni de la tristesse. C'est un jeu de questionnements et de rationalisations, ponctué d'hésitations, saupoudré d'instabilité. Je fais face à l'avenir, et j'ai peur de prendre des décisions que je regretterai. Est-ce que le chemin que je me suis tracé me convient réellement, ou est-ce que j'abandonnerai en cours de route parce que ça m'ennuie?

C'est la fin d'une partie importante de ma vie. Ces cinq années sont celles où je me suis le plus développées, où je suis devenue la personne que je suis. C'est une nouvelle étape de complétée. Je suis déjà nostalgique.

Deux examens, le bal, puis l'été, une dernière chronique pour vous, puis la rentrée au Cégep. On verra ce que ça donne.

J'ai hâte de voir.


Loisirs Fleuri-Est avril mai 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Six questions à Qualité Motel

Six questions à Qualité Motel
Habitations Plus a le vent dans les voiles !

Habitations Plus a le vent dans les voiles !
NOS RECOMMANDATIONS
Le choix de votre profil à l'école secondaire du Triolet

Le choix de votre profil à l'école secondaire du Triolet
Quand le soccer s’entremêle à la boxe

Quand le soccer s’entremêle à la boxe
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Toyota Magog mai 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Fête du Lac des Nations 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 17 mai 2018
La pression omniprésente dans nos vies

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 10 mai 2018
Fast-fashion, un phénomène de taille

Daphné Huppé
Jeudi, 3 mai 2018
Mes modèles, mon identité

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 26 avril 2018
Réveillez-vous!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 11 mai 2018
Club de Golf de Sherbrooke
Tout sur les vers blancs qui s’attaquent aux plantes et au gazon Par Alexandre Dagenais Jeudi, 17 mai 2018
Tout sur les vers blancs qui s’attaquent aux plantes et au gazon
Accident sur la 410: la victime est un Sherbrookois de 27 ans Par Cynthia Dubé Mercredi, 23 mai 2018
Accident sur la 410: la victime est un Sherbrookois de 27 ans
Une fausse entreprise fraude des Sherbrookois Par Cynthia Dubé Mercredi, 23 mai 2018
Une fausse entreprise fraude des Sherbrookois
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous