SOC
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  ACTUALITÉS / Ça se passe chez nous

Atiqullah Sahil Aslam : soif de connaissances

 Imprimer   Envoyer 
Jeanne Trépanier Par Jeanne Trépanier
redaction@estrieplus.com
Mardi le 21 juin 2022      

L'apprentissage de la langue française est un gage de succès pour une intégration réussie des nouveaux arrivants à la société québécoise. Chaque année, ce sont plus de 30 000 personnes immigrantes qui apprennent le français en suivant les cours du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI) à temps complet, à temps partiel ou en ligne.

Parmi ces élèves, Atiqullah Sahil Aslam, résident de Sherbrooke, s'est particulièrement démarqué par sa persévérance et sa détermination pour apprendre le français afin de s'intégrer plus facilement à la collectivité. Atiqullah est arrivé au Québec en 2019. À l'époque, même s'il parle déjà cinq langues, il ne parle pas le français. Durant son parcours d'apprentissage du français, il a appris l'existence du programme Solidarité Transport, pour lequel il s'implique bénévolement en tant qu'agent de projet. «Avec le bénévolat, je peux pratiquer le français tout en aidant les gens», ajoute-t-il. Ce projet pilote vise à aider financièrement les nouveaux arrivants qui utilisent les transports en commun. Il participe également au programme Orion, un projet provincial financé par le gouvernement du Québec, et qui offre de l'aide aux jeunes réfugiés de 12 à 25 ans dans leur parcours d'intégration.

 « Je conseille aux nouveaux arrivants d'aller à la rencontre des autres, de se faire confiance et de ne pas rater une occasion de pratiquer le français. », explique celui qui termine une formation professionnelle de commis de soutien administratif dans le secteur clinique et effectuera son stage dans un hôpital de la région.

L'importance des professeurs

Selon Atiqullah, les cours de français du gouvernement du Québec l'ont grandement aidé à apprendre une nouvelle langue et à découvrir la culture québécoise. Selon lui, non seulement le programme est bien structuré, mais en plus, le personnel enseignant et les agentes et agents d'intégration sont toujours là pour encourager les élèves à persévérer. « Je me souviens qu'il y avait un mot que je ne comprenais pas. Mon professeur a eu l'idée de le mimer et j'ai tout de suite compris. »

Aujourd'hui, Atiqullah est fier de parler français. Il continuera de travailler sa maîtrise de l'écriture et de nouer des liens avec les gens de sa région. Cela le rapproche de son rêve : travailler de nouveau dans le monde de la photo et de la vidéo.       

La francisation au Québec et en Estrie

Pour l'année 2021-2022, ce sont plus de 37 000 élèves qui se sont inscrits aux services de francisation du MIFI, une augmentation de plus de 17 % de la clientèle comparativement à l'année précédente. D'ailleurs, la majorité des personnes immigrantes qui s'inscrivent aux cours de français du ministère comme débutantes atteignent un niveau de compétence du stade intermédiaire trois ans après leur premier cours. En 2021-2022, cette proportion était de 68,3 %, et ce, malgré le contexte défavorable de la pandémie des deux dernières années.

En Estrie seulement, d'avril 2021 à mars 2022, plus de 1 100 élèves distincts ont suivi un cours à temps complet ou à temps partiel, une augmentation de 12,5 % par rapport à l'année précédente


Animatout
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Retour du circuit découverte de produits locaux : La Tournée des Voisins!

Lundi le 8 août 2022      
Retour du circuit découverte de produits locaux : La Tournée des Voisins!
Jacinthe Dubé 9 mars 2022
NOS RECOMMANDATIONS
Un bilan plus que positif pour l’Estrie lors des Jeux du Québec

Mercredi le 3 août 2022      
Un bilan plus que positif pour l’Estrie lors des Jeux du Québec
40 secondes. Juste 40 secondes!

Lundi le 1 août 2022      
40 secondes. Juste 40 secondes!
Mission Archéo à la Maison Merry

Mardi le 2 août 2022      
Mission Archéo à la Maison Merry
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
FTMS.ca
 
François Fouquet
Lundi, 8 août 2022
Le pape est parti

Archives nationales à Sherbrooke
Jeudi, 4 août 2022
Notre histoire en archives – Les gares ferroviaires de Sherbrooke

Daniel Nadeau
Mercredi, 3 août 2022
Papalis multicultarismus

William Lafleur
Mardi, 2 août 2022
La fonte des bedons

L'animatout, les mercredis
Papalis multicultarismus Par Daniel Nadeau Mercredi, 3 août 2022
Papalis multicultarismus
Une cyclonavette dans les rues de Magog cet été Par Jeanne Trépanier Lundi, 1 août 2022
Une cyclonavette dans les rues de Magog cet été
Notre histoire en archives – Les gares ferroviaires de Sherbrooke Par Archives nationales à Sherbrooke Jeudi, 4 août 2022
Notre histoire en archives – Les gares ferroviaires de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous