magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Les travaux rue Galt repoussés de 24 heures
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 13 janvier 2020
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Jeudi, 31 octobre 2019

Alexandre Poulin: fidèle à sa nature


Chaque morceau de ce 5e album effleure des moments de lucidité et de réflexion, d'un personnage humain ayant le besoin viscéral de raconter un extrait lumineux ou plutôt sombre de sa vie.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Anouk Lessard; Alexandre Poulin

La Nature humaine; Alexandre Poulin n'a pas la prétention de la connaître plus qu'un autre. Le fil conducteur de cet opus part surtout de sa propre observation de cette nature humaine, de sa beauté et de ses travers.

Sans chercher à faire un objet conceptuel, Nature humaine est une collection de pièces sur ce qui compose la fibre de chaque individu; ce qui le pousse à agir ou à répéter les mêmes schémas de vie.

« Ce n'est pas tant ici les extrêmes qui m'ont captivé dans l'écriture de cet album, mais ce no man's land qui les éloigne et les unit en même temps sur ce fil ténu du temps qui passe et qui se courbe et se noue au cœur de cette jungle que l'on appelle la « nature humaine », explique l'auteur-compositeur-interprète au verso du carnet de paroles du CD.

Il raconte que l'écriture de chaque chanson lui vient de façon spontanée, sans avoir nécessairement cherché une inspiration particulière, Alexandre Poulin laisse venir les paroles de façon naturelle, même si sa chanson fleuve ''Le plus grand des assassins'', décrivant la vie entière d'un humain, lui a pris 7 longues années à aboutir. « C'est bizard écrire des chansons quand même. Tu réalises quand le disque est fini, de quoi tu parles en général ». Il avoue du même souffle que le fait de devenir papa change sa façon d'aborder certains sujets. « Il y a une facette de toi-même qui devient existante, que tu te découvres, pis ça vient avec une panoplie d'émotions que tu ne connaissais pas, et qui teintent qui tu es. Moi l'artiste et le gars ne sont jamais bien loin; j'ai pas de nom d'artiste, j'ai pas de déguisement quand je vais chanter. Donc ça influe sur les chansons tout seul, de façon naturelle ».

Chaque morceau de ce 5e album effleure des moments de lucidité et de réflexion, d'un personnage humain ayant le besoin viscéral de raconter un extrait lumineux ou plutôt sombre de sa vie. D'un amour naissant (Courte échelle), à la perte de repères (Marie-Madeleine), les dix pièces s'enfilent présentant des petites histoires personnalisées. Étant une personne très curieuse, et sociable par-dessus tout, le vécu des gens l'interpelle et l'inspire de façon parfois insoupçonnée.

La chanson ‘'Tourterelle triste'' parle de ces femmes venues trouver refuge parce que violentées par leur conjoint, auprès d'un organisme situé face à sa maison. Plusieurs d'entre elles se déplaçaient devant son garage pour y griller une cigarette. « J'suis un curieux, j'aime ça jaser. Si j'ai du temps, pis j'en ai souvent grâce à mon métier, je vais aller voir, je suis comme ça, cela m'habite. C'est sûr que si je vois quelqu'un pleurer tout seul dans son coin, que je vais lui demander ‘'tu veux en parler?''.

La pièce ‘'Contrebande'' est quant à elle une sorte de réponse au pessimisme ambiant; une invitation à relever les défis qui attendent l'humanité avec optimisme. « Pour moi c'est un message plein de lumière cette chanson. En ce moment c'est ça la mode; d'être négatif, pessimiste, sarcastique, et triste. Un : ce n'est pas dans moi; deux, je ne veux pas rajouter ma couche de m..., par-dessus celle qu'il y a déjà. Je pense que tu ne trouves pas de solutions quand tu es pessimiste, tu tournes en rond. Commençons par avoir espoir de changer les choses, puis on va commencer à trouver des solutions parce qu'il va faire plus clair! Là il fait tellement noir qu'on ne voit rien ».

Côté musical, Alexandre Poulin s'est amusé ferme avec ses musiciens, à qui il a imposé une retraite fermée pour arranger et enregistrer le disque. Le chanteur parle d'une expérience quasi mystique vécue dans un studio situé au fond des bois de St-Zénon. Avec Nature humaine, les musiciens ont exploré de nouvelles sonorités, essayés des avenues différentes de celles auxquelles Alexandre Poulin a habitué son public. Une instrumentation plus riche, des arrangements plus poussés, une prise de risque plus assumée, offrent une écoute renouvelée à l'auditeur. Comme si écrire, composer et interpréter les chansons de l'album n'étaient pas suffisants, le sherbrookois a choisi de garder un contrôle artistique complet en assurant la réalisation et la codirection artistique de l'œuvre.

La sortie de l'album est prévue pour le 8 novembre prochain. Une tournée de spectacles devrait débuter en mars 2020 et se promener dans les salles de la province tout au long de l'année. Alexandre Poulin n'exclue pas un retour en Europe, mais préfère voir sa petite Émilou grandir, et garder la belle qualité de vie qu'il a su se constituer au fil des ans. « Ça va me coûter trop cher au niveau familial. Je pense que le succès ne se mesure pas seulement avec le nombre de zéros que tu as dans ton compte de banque; il se mesure aussi en temps de qualité que tu passes chez vous », ajoute le jeune papa, fidèle à sa nature.


Je t'aime, tu m'aimes - Événements MG janvier 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
CÉGEP en spectacle: une relève artistique assurée

CÉGEP en spectacle: une relève artistique assurée
Grand Prix Ski-doo de Valcourt - magasin general
NOS RECOMMANDATIONS
Le Festival du Cinéma du Monde prend la route... de Magog

Le Festival du Cinéma du Monde prend la route... de Magog
La MRC de Coaticook adopte sa première politique d’égalité

La MRC de Coaticook adopte sa première politique d’égalité
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Je t'aime, tu m'aimes - Événements MG janvier 2020 p2
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 29 janvier 2020
Le monde selon Trump

Jérôme Blais
Mardi, 28 janvier 2020
Golf: Une pratique structurée, simple et efficace.

François Fouquet
Lundi, 27 janvier 2020
La case équilibre

Une 26e édition de la Fête des neiges de Magog qui promet Par Daniel Campeau Mardi, 21 janvier 2020
Une 26e édition de la Fête des neiges de Magog qui promet
C’est l’hiver ! Mais où peut-on mettre notre neige ? Par Me Karine Bourassa Jeudi, 23 janvier 2020
C’est l’hiver ! Mais où peut-on mettre notre neige ?
Période d'embauche pour les jeunes aux études Jeudi, 23 janvier 2020
Période d'embauche pour les jeunes aux études
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous