SAQ_Mondial_des_cidres_2102
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 25 février
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
SAQ_Mondial_des_cidres_2102
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Lundi, 4 janvier 2021

1000 $ aux voyageurs : « définitivement pas l’objectif qu’on avait »



 Imprimer   Envoyer 

Au cours des derniers jours, une brèche dans le programme d'aide pour les gens qui perdent leurs revenus alors qu'ils sont en isolement a été détectée. Cette lacune a été constatée par le gouvernement fédéral au même moment. Selon Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead, une révision de la prestation sera faite afin de régler le tout.

« Ce n'est définitivement pas l'objectif qu'on avait », lance d'entrée de jeu la politicienne de 50 ans lors d'une entrevue téléphonique avec Estrie Plus. « On s'est aperçu en fin de semaine que les gens qui reviennent de voyage pourraient théoriquement demander la prestation s'ils perdent un revenu. »

La PCMRE avait été votée à l'unanimité en septembre à la Chambre des communes, mais cette brèche n'avait pas été pensée. Ce programme permet une aide financière de 1000 $ lors d'une quarantaine forcée d'un salarié qui doit s'isoler parce qu'il est malade, ou autres raisons liées à la COVID-19 afin de réduire la propagation du virus.

« Depuis le début de la pandémie, on met sur pied des programmes rapidement au meilleur de nos connaissances au moment où on le fait. On accepte d'y faire des modifications lorsqu'il y manque des précisions et, dans ce cas-ci, il y a un groupe qui n'était pas ciblé », ajoute la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

Le processus serait déjà en marche et les fonctionnaires regarderaient comment il est possible de régler cette brèche. Il faudra toutefois que les citoyens usent de patience puisqu'une révision d'une loi prend un certain temps. En effet, en temps normal, il s'agit d'un délai d'un an. En situation d'urgence, il est réduit, alors que deux mois peuvent être nécessaires.

Bonne foi

Le gouvernement du Canada mise sur la bonne foi des gens. Il ne pense pas que certains seraient prêts à utiliser ces failles dans le système.

« J'ose croire que la majorité des travailleurs qui ont été dans le Sud avaient prévu leur isolement. De plus, un grand nombre sont des retraités. C'est peu probable que ces gens ont voyagé pour en bénéficier », indique Mme Bibeau.

Elle réitère également que cette aide financière demeure importante pour protéger les salariés dans une situation difficile. Elle permet ainsi de sauver plusieurs familles en évitant des drames familiaux.  

Fermeture des frontières?

La question des voyages non essentiels dans le Sud suscite bien des remous, entre autres depuis la diffusion d'images de fêtes dans des hôtels tout inclus où les consignes sur la distanciation et le port du masque ne sont pas toujours respectées. La fermeture des frontières demeure cependant difficile.

« Au gouvernement, on doit respecter des lois et la Charte canadienne. C'est pour cette raison qu'interdire le déplacement entre les frontières est délicat », explique la députée.

Les dirigeants peuvent toutefois tenter de contrôler la propagation par diverses manières. Tant le gouvernement fédéral que celui du provincial demandent aux citoyens d'éviter les voyages non essentiels, mais ceux-ci demeurent permis. Les voyageurs doivent absolument observer une quarantaine de 14 jours à leur retour.

De plus, voyant la popularité des gens à vouloir voyager au cours de la période des Fêtes, Ottawa a imposé une mesure le 31 décembre. Celle-ci mentionne que les vacanciers qui reviennent au pays doivent obtenir un test négatif au moins trois jours avant leur retour.


 


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une autre saison des sucres tourmentée

Une autre saison des sucres tourmentée
Le gouvernement veut plus d’activités pour les aînés

Le gouvernement veut plus d’activités pour les aînés
SAQ_Mondial_des_cidres_2102
NOS RECOMMANDATIONS
Coaticook : dons d’habits d’hiver pour une centaine d’enfants

Coaticook : dons d’habits d’hiver pour une centaine d’enfants
Prise 2 pour les spectacles gratuits de l’OSS

Prise 2 pour les spectacles gratuits de l’OSS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sports TA février 21
 
Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

François Fouquet
Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
SAQ_Mondial_des_cidres_2102
Stressé ? Respire par le nez ! Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu Par Maxime Grondin Samedi, 20 février 2021
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu
Un Mondial des Cidres réinventé pour l’Empreinte Par Megan Foy Vendredi, 19 février 2021
Un Mondial des Cidres réinventé pour l’Empreinte
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut